Dimanche 25 Juin 2017

Personas : un service bluffant sans danger

Ghalem Ouadjed le 25 - novembre - 2009 Commentaires fermés

L’identité en ligne est le phénomène qui suscite une série de questionnements bien légitimes notamment à cause du fait qu’il regroupe en lui des valeurs fondamentales dans nos sociétés.

Mes actions, mes réflexions, mon comportement sont autant de sphères qui portent une réelle charge émotionnelle tant ma vie privée se dessine à travers elles.

Mon histoire « digitale » aussi peut en dire long sur qui je suis, au moyen d’un portrait robot qui représenterait mes différentes pérégrinations accumulées tout au long de mes navigations sur le web.

personas2 source : personas.media.mit.edu

C’est justement ce que Personas, une solution disponible en ligne se propose de faire :

cet outil est à la fois fascinant et, à priori, dérangeant.

Je n’ai qu’à inscrire mon prénom suivi de mon nom et voilà que se dessine tous les thèmes qui composent la façon dont internet me voit…

Heureusement, quand on y regarde de plus près, il s’agit en fait d’un algorithme apprenant qui ne propose pas de vérité exacte sur les thèmes qui vous intéressent quand vous surfez mais plutôt une tendance, une évaluation en fonction des quelques informations en relation avec votre prénom, nom, et un « panel » pré induit.

Je vous invite toutefois à tester cet outil en testant votre prénom, nom et ceux aussi de personnalités plus ou moins connus. Et si votre identité ne produit pas de résultat à la première requête, retournez y régulièrement et vous vous rendrez compte que Personas a pris le temps d’enquêter… (sourire)

La tendance que dessine cet outil me semble fort intéressante à suivre et si l’on considère que des internautes sont prêts à s’inscrire à un outil de ce type (opt-in), il est fort probable que le service fournit pourrait être appréciable pour l’utilisateur (temps de recherche diminué, anticipation des besoins, etc…)

Pour accéder au service :

Personas

Popularity: 23% [?]

Comment vérifier que vos abonnés twitter ne sont pas des spammeurs ?

Ghalem Ouadjed le 23 - novembre - 2009 Commentaires fermés

Le moins que l’on puisse dire est qu’il n’est pas facile d’identifier les spwitt (spams provenant de twitter) !

Quelques applications tentent de fournir une réponse à cette problématique, mais il faut avouer que les spammeurs rivalisent d’ingénuité pour polluer les honnêtes gazouilleurs.

Twitter n’utilisant pas le flux RSS pour informer des nouveaux abonnés à votre microblog, je vous invite à utiliser le fil RSS produit par l’excellent outil de notification d’abonnements à votre twitt :  Twitflow Notifications.

Utiliser ce service vous évitera d’avoir à cliquer sur les courriers mal intentionnés en vérifiant par avance si vos nouveaux abonnés ont une vie sur terre et donc sur Twitter.

L’outil a été développé sur la plateforme Pipes de Yahoo ! et vous permettra de disposer des informations suivantes à propos de vos abonnés :

-         localisation géographique et bio

-         leurs 5 derniers gazouillis

-         Si vraiment ils vous suivent, aussi

-         Si leurs mises à jour sont privées ou publiques

Twitflow Notifications fournit un niveau d’information  bien plus important que celui disponible dans les emails de notifications délivrés par Twitter.

Vous avez aussi la possibilité d’utiliser ce service pour connaître les abonnés de ceux qui vous suivent ou bien d’autres gazouilleurs intéressants à vos yeux.

Je rappelle que Twitter permet l’utilisation des informations sur ses abonnés dès lors qu’ils signifié leur accord lors de leur abonnement au service. Ainsi, Twittflow Notifications n’utilisent que des informations publiques.

Ce service a été développé par Marsh Gardiner (@earth2marsh) qui est à l’écoute de toute suggestion de la part des utilisateurs.

Pour l’utiliser :

Twittflow Notifications

Popularity: 19% [?]

Télévision : un media de plus en plus « social »

Ghalem Ouadjed le 20 - novembre - 2009 Commentaires fermés

Dans toute l’histoire de la télévision on retrouve un fil conducteur qui est la passion du direct et de la fraîcheur de l’information ou des programmes. Ce qui est manifeste aujourd’hui c’est que la télévision doit de nouveau se réinventer dans un univers ou les téléspectateurs ne sont plus réduits à assister de manière captive devant un écran fut il géant, mais sont pour la plupart des internautes qui « gazouillent », échangent, bavardent, parfois à propos des programmes qu’ils connaissent ou découvrent.

L’utilisation des média sociaux tendrait à renforcer le lien qui peut exister entre des programmes et les téléspectateurs. Dans le même temps elle offre la possibilité de récolter de l’information susceptible de séduire les annonceurs. En effet, la génération Y ne conçoit pas sa consommation des programmes TV comme une action isolée mais bien comme une opportunité supplémentaire de partager, d’échanger et de dialoguer. Les sociétés productrices de programmes se dirigent donc tout naturellement vers la mise en place d’un prolongement de leurs productions dans les média sociaux de type Twitter ou Facebook.

SocialTVBig

Peu importe la sortie que le programme emprunte, ce qui compte c’est que l’écran qui est utilisé par le téléspectateur puissent accueillir les plages de publicité et aussi que des outils de d’analyse de l’audience puissent être mis en place. Ainsi, les projets permettant aux usagers d’échanger en temps réel autour d’un écran accessible sur internet tendront à se développer dans les années qui viennent.

Les plus grandes chaînes ont lancé leur télévision en réseau. D’autres acteurs espèrent jouer un rôle majeur à l’avenir dans ce media d’un nouveau genre :

http://www.cbs.com/socialroom/

http://www.tv.com/

http://www.slipstream.tv/





Popularity: 15% [?]

Tsooji : le service en ligne qui centralise vos données

Ghalem Ouadjed le 9 - novembre - 2009 Commentaires fermés

Les internautes sont parfois déconcertés par les sujets liés aux données privées et aussi par les méthodes d’agrégation de ces données. Parfois ces mêmes utilisateurs découvrent que certaines des informations les concernant sont publiques.

Il faut contribuer de la manière la plus transparente possible à instruire les internautes et leur permettre de contrôler leurs informations privées.

L’un des moyens pour créer de la confiance est de mettre en place des interfaces simples qui recueillent les données des profils personnels de manière transparente et qui intègrent les liens vers les sources originales des données privées en ligne.

Alors comment centraliser les informations d’identité numérique qui nous concerne sans développer une seule ligne de code ? A cette question plusieurs réponses différentes peuvent être proposées …

Personnellement la réponse la plus satisfaisante en termes de convivialité et de portabilité me semble être Tsooji :

Tsooji est une application en ligne qui offre la possibilité de regrouper sans difficultés les liens vers les contenus qui vous concernent et en plus ça « parle » français.

Qu’il s’agisse de particuliers ou d’entreprises,  construire son propre hub social organisé est devenu stratégique.

Ce service en ligne arrive donc au bon moment et nul doute qu’il ne fera que faire évoluer ses possibilités en termes de meta-données, de temps réel ou d’agrégation intuitive des données…

Pour vous inscrire :

Tsooji

Popularity: 17% [?]

Bettween : Suivez les conversations twitter qui vous intéressent

Ghalem Ouadjed le 7 - novembre - 2009 Commentaires fermés

Que penseriez vous d’avoir la possibilité de suivre le fil des conversations entre deux utilisateurs Twitter qui vous intéressent, que vous considérez comme particulièrement intéressants, influents ou pertinents sur certains sujets ?

Hé bien l’équipe de développeurs de Bettween a pensé qu’il fallait le faire !

En effet, Bettween est une application qui traquent les échanges en temps réel de deux utilisateurs de l’outil de micro blogging Twitter.

L’utilisation de l’outil est d’une simplicité remarquable et en plus il n’est pas nécessaire d’avoir un compte twitter pour utiliser ce service…

Pour ceux qui « gazouillent », Bettween peut servir à garder une trace de ses propres conversations avec un ou plusieurs interlocuteurs.

Enfin, cette petite application vous permet de partager les conversations que vous avez décidé de suivre.

A utiliser sans modération : Bettween

Popularity: 18% [?]

La puissance du web sémantique au service de l’image

Ghalem Ouadjed le 5 - novembre - 2009 Commentaires fermés

Plonger dans une image de plus en plus profondément au point que le niveau de détails offre une expérience unique sur le web est devenu une réalité.

L’utilisation et l’agrégation des données délivrées par la communauté des internautes offre la possibilité de lier entre elles un ensemble homogène d’images pour permettre l’émergence de l’image de cet ensemble.

Enfin bon, regardez plutôt !

Pour aller plus loin, vous pouvez visiter le projet Seadragon et télécharger Deep Zoom Composer.

Popularity: 30% [?]

twitter et Facebook dans les résulats de Google et Bing

Ghalem Ouadjed le 3 - novembre - 2009 Commentaires fermés

Google et Microsoft ont tous deux initié un rapprochement avec Twitter et Microsoft en a de plus entamé un avec Facebook dans le but d’intégrer des mises à jour de Facebook et de Twitter dans les résultats de recherche de Bing. Google ajoutera ainsi des tweets dans les pages de résultats.

Marissa Mayer de Google affirme « Nous croyons que nos résultats de recherche et l’expérience utilisateur  profiteront beaucoup de l’inclusion de données en temps réel et nous attendons impatiemment d’avoir un produit qui sert de tremplin à l’image de ce que Twitter peut apporter aux recherches dans les mois à venir. »

Il y a de fortes chances que Google se tournera aussi vers Facebook, mais même si ce n’est pas le cas, les professionnels et consultants trouveront assurément un avantage indéniable aux possibilités offertes par le suivi des conversations en temps réel.

Des outils qui opèrent déjà des services de ce genre existent tel Collecta que j’aime à utiliser depuis un petit moment. Cadeau !!!

Popularity: 18% [?]

Storefront : Facebook ouvre son espace aux commerçants en ligne

Ghalem Ouadjed le 1 - novembre - 2009 Commentaires fermés

Quelle joie pour les e commerçants lorsqu’ils auront l’opportunité de proposer leurs produits aux millions de fans inscrits à Facebook.

Avec plus de 300 millions d’utilisateurs, nul doute que bon nombre de professionnels verront dans Storefront un débouché unique pour les produits qu’ils distribuent.

En effet, combiner son propre groupe de fans avec son e-store fournit un excellent moyen de fidéliser les clients, de lancer des nouveaux produits, des offres exceptionnelles ou tout simplement d’augmenter le nombre de ses clients.

Je vous invite à regarder la vidéo youtube ci dessous qui vous étonnera certainement par le niveau d’efficacité de ce nouveau service, lequel sera annoncé lors du prochain PayPal X Innovate 2009, les 3-4 Novembre 2009 de San Francisco.

Voir la vidéo de démonstration

Popularity: 18% [?]

Web Sémantique et langages logiques

Une présentation du Web Sémantique qui s’appuie sur la logique comme fil rouge comme définition concrète des fondements du Web Sémantique.

Mesurer votre impact sur les réseaux sociaux ne suffit pas

Si les réseaux sociaux sont importants pour la gestion de la e-réputation d’une marque, ils doivent aussi être analysés comme sources de renseignements sur les liaisons et les relations…

Réseau social d’entreprise : les principes de base

Ces 10 principes sont issus d’un travail de synthèse de plusieurs articles qui traitent des réseaux sociaux en entreprises. Sentez [...]

Augmentez votre trafic par l’optimisation sociale de votre site

Compete.com a publié en décembre 2009 une étude comparative qui montre bien le fait que les sites web de contenu [...]

Enter the video embed code here. Remember to change the size to 310 x 250 in the embed code.
Recherche Lijit